La SERD, édition 2023

La SERD, semaine européenne de la réduction des déchets était
cette année du 19 au 27 novembre. Organisée par l’Agence de la transition
écologique (ADME), elle a pour objectif de sensibiliser au tri et à la
réduction des déchets, et mettre en avant les nouvelles solutions du
développement durable.

La SERD :

La SERD permet aussi de mettre en lumière les bonnes pratiques de production et de consommation qui
vont dans le sens de la prévention des déchets. Toutes les personnes souhaitant
participer à cette semaine à travers des actions de sensibilisations peuvent le
faire. Les acteurs que l’on retrouve le plus souvent sont : les
collectivités territoriales, les administrations, les associations, les
entreprises, les établissements scolaires, les maisons de retraite, les
hôpitaux… Mais aussi les particuliers !

Les 6 grands thèmes abordés durant
les actions de sensibilisation de la SERD sont :

  • Prévention
    des déchets (éco-conception, suremballage, produits jetables)
  • Prévention
    des déchets dangereux
  • Prévention
    du gaspillage alimentaire
  • Promotion
    du compostage
  • Réemploi/Réparation/Réutilisation
  • Journée
    de nettoyage

 L’enjeu de cette prévention est de provoquer un éveil de
conscience collectif, pour préserver notre environnement. En 2021 cette semaine
a générer plus de 5000 animations de sensibilisation à l’allongement de la
durée de vis des objets organisée partout en France métropolitaine et
ultramarine.

Edition 2023 :

Pour cette édition 2023, c’est le thème du textile qui est
mis à l’honneur. Comme vous le savez sûrement l’industrie de la mode est l’une
des plus polluantes au monde. Elle émet à elle seule plus d’émissions de gaz à
effet de serre que le trafic aérien et maritime réunis. A travers ce thème, la
SERD souhaite mettre en avant le fait que nous pouvons consommer de façon plus
responsable, en chérissant nos vêtements et accessoires plus longtemps. Mais
aussi en choisissant des vêtements/accessoires produits dans de bonnes
conditions pour les travailleurs, et en favorisant la réutilisation via des
produits de seconde vie.

Mais le point le plus importante revient évidemment aux
déchets textiles. Trop peu de personnes recyclent leurs vêtements, et pourtant
des solutions existent … Déposer ces vêtements dans des bornes de collectes
tels que le relais, ou les donner à des associations telles qu’Emmaüs, ou la
croix rouge, ou encore passer par des entreprises qui prônent l’économie
circulaire telle que Vinted ou Leboncoin.

L’action éco tempo :

Chez éco tempo nous avons labellisé notre action de collecte
de montres et bijoux usagés. Notre objectif est de récupérer ces déchets pour
pouvoir le recycler. A ce jour, les montres et bijoux représentent 4.000 tonnes
de déchets potentiels à recycler, par an. Ces objets faisant partie des DEEE
(déchets d’équipements électriques et électroniques), ils sont pour l’instant
très compliqués à recycler, car ils nécessitent un démantèlement, un tri et des
contrôles spécifiques. Chez éco tempo nous avons créé et déposé ce processus,
et nous permettons à des personnes en situation de handicap ou d’insertion
professionnelle d’accéder à l’emploi.   

Durant cette semaine, nous souhaitons sensibiliser le plus
grand nombre au recyclage des montres et bijoux. Si vous souhaitez participer à
ce projet vous pouvez déposer vos montres et bijoux dans l’un de nos points de
collecte
. Vous pouvez aussi envoyer gratuitement votre
colis en faisant la demande d’une étiquette préaffranchie via notre
formulaire.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *